Notice: Please note that our office will be closed on Friday, September 30th 2022, to observe the National Day for Truth and Reconciliation. We will resume regular business hours on Monday, October 3rd 2022.
Attention: Prenez note que notre bureau sera fermé le vendredi 30 septembre 2022 à l’occasion de la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation. Nous reprendrons nos activités courantes le lundi 3 octobre 2022.

Une escroquerie ou une fraude est un stratagème visant à voler votre argent ou vos renseignements personnels, comme votre nom, les renseignements figurant sur votre permis de conduire ou votre numéro d’assurance sociale (NAS).

Il existe de nombreux types de fraudes et d’escroqueries élaborées. Elles peuvent être commises en ligne, par téléphone, par courrier ou en personne. Toute personne, jeune ou âgée, peut être la cible de fraudeurs ou d’escrocs.

Le vol d’identité est un crime grave. Vos renseignements personnels peuvent être utilisés par un fraudeur ou un escroc pour, entre autres, effectuer des achats à l’aide de votre compte, recevoir des prestations du gouvernement ou demander des prêts ou des cartes de crédit.

Nous devons tous être vigilants lorsqu’il s’agit de protéger notre argent et nos renseignements personnels.

Dites-vous que si c’est trop beau pour être vrai… c’est que ça ne l’est probablement pas.

Conseils pour vous protéger

  • Méfiez-vous des appels ou des courriels non sollicités provenant de personnes qui vous demandent vos renseignements personnels. Si vous n’avez pas initié l’appel ou si vous ne savez pas à qui vous parlez, ne donnez pas de renseignements comme votre nom, votre adresse, votre code postal, votre date de naissance, votre numéro d’assurance sociale (NAS), vos numéros de carte de crédit ou vos renseignements bancaires.
  • N’ayez pas peur de dire non ou de raccrocher si quelqu’un essaie de vous convaincre d’acheter quelque chose ou de lui envoyer de l’argent immédiatement (même si l’argent peut être pour un don).
  • Évitez toute offre qui semble trop bonne pour être vraie, surtout si vous n’avez pas cherché le produit ou le service vous-même.
  • Mémorisez vos mots de passe et vos numéros d’identification personnels (NIP).
  • Ne divulguez à personne vos identifiants de compte bancaire, vos numéros de cartes, vos NIP ou vos mots de passe — ni en personne, ni en ligne, ni au téléphone, ni par courriel ou texto.
  • Déchirez ou déchiquetez vos documents contenant des renseignements de nature délicate, comme les relevés de carte de crédit ou de banque, avant de les jeter à la poubelle ou de les recycler.
  • Examinez vos états financiers tous les mois pour vérifier si des frais ou des retraits inexpliqués s’y trouveraient.
  • Conservez en lieu sûr les pièces d’identité importantes, comme votre certificat de naissance, les renseignements liés à votre numéro d’assurance sociale (NAS) et votre passeport.
  • Demandez une copie de votre dossier de crédit chaque année et vérifiez que les renseignements qui y figurent sont exacts.
  • Protégez votre ordinateur en ne cliquant sur aucun message urgent qui s’affiche lorsque vous naviguez en ligne. Aucune entreprise légitime ne vous appellera pour vous dire que votre ordinateur est infecté par un virus. Ne donnez jamais accès à distance à votre ordinateur à quiconque.

Que faire si vous êtes victime d’une fraude ou d’une escroquerie?

  • Communiquez avec nous et avec toute autre institution financière avec laquelle vous effectuez vos opérations bancaires afin que les mesures appropriées soient prises pour protéger vos comptes.
  • Changez tous les mots de passe de vos comptes.
  • Communiquez avec votre service de police local et déposez un rapport sur la fraude ou l’escroquerie.
  • Signalez la fraude ou l’escroquerie au Centre antifraude du Canada au 1 888 495-8501 (sans frais) ou par l’entremise du Système de signalement des fraudes.
  • Placez une alerte à la fraude dans votre dossier de crédit en communiquant avec Equifax ou TransUnion. Cela peut aider à empêcher les fraudeurs de contracter un prêt ou d’obtenir une carte de crédit à votre nom.
  • Communiquer avec d’autres organisations ou agences gouvernementales, au besoin. Si vos renseignements personnels, comme votre numéro d’assurance sociale (NAS), ont été volés, vous devriez communiquer avec l’Agence du revenu du Canada et vous rendre dans un Centre Service Canada.

Fraudes et escroqueries courantes

  • Hameçonnage par courriel, par texto ou vocal : Le terme « hameçonnage » désigne toute tentative d’un fraudeur de vous soutirer des renseignements personnels par l’entremise de courriels, de messages textes ou d’appels téléphoniques. Parfois, le fraudeur peut même vous demander de lui envoyer de l’argent. Ce type d’escroquerie peut prendre de nombreuses formes, mais en général les fraudeurs se font passer pour une agence gouvernementale ou une entreprise de confiance. Méfiez-vous des demandes urgentes de mise à jour ou de validation de vos renseignements en ligne.  Les entreprises dignes de confiance ne vous demanderont jamais des renseignements personnels par courriel ou texto.
  • Escroqueries relatives à l’ARC : Soyez vigilant si vous recevez une communication d’une personne qui prétend provenir de l’Agence du revenu du Canada. Dans ce type d’escroquerie, le fraudeur insiste souvent sur le fait que vos renseignements personnels sont nécessaires afin de recevoir un remboursement. Il peut également vous dire qu’il y a un problème avec vos impôts et que vous devez de l’argent. Raccrochez si vous recevez un appel de ce genre de la part, vous dira-t-on, de l’ARC ou si quelque chose ne vous semble pas normal. L’ARC n’exigera jamais un paiement immédiat par virement Interac ou par carte de crédit prépayée, n’utilisera jamais un langage agressif, ne vous menacera jamais d’arrestation, ni ne vous demandera des renseignements sur votre passeport, votre carte d’assurance-maladie ou votre permis de conduire.
  • Escroqueries relatives aux organismes de bienfaisance : Un fraudeur vous appelle pour vous demander de faire un don à un organisme de bienfaisance. Ce type d’escroquerie est courant à tout moment de l’année, mais est plus particulièrement fréquent pendant la période des Fêtes et à la suite d’une catastrophe, comme un incendie ou une inondation. Ces escroqueries peuvent être difficiles à repérer, surtout lorsque les fraudeurs se présentent comme appartenant à un organisme de bienfaisance authentique et bien connu. Ne vous sentez pas obligé de faire un don sur-le-champ; un organisme de bienfaisance légitime acceptera votre don chaque fois que vous choisirez d’en faire un. Si vous souhaitez soutenir un organisme de bienfaisance en particulier, envisagez de communiquer directement avec l’organisme pour faire votre don.
  • Escroqueries relatives aux paiements anticipés : Ces escroqueries consistent à vous demander de payer un certain montant pour réclamer votre prix ou vos gains dans le cadre d’une compétition ou d’une loterie. Toute personne qui vous appelle ou vous envoie un courriel pour vous annoncer que vous avez gagné un prix ou un voyage gratuit est probablement un fraudeur. Si vous recevez un courriel indiquant que vous avez gagné un prix, ne cliquez sur aucun lien ou pièce jointe, car ils pourraient contenir des virus.
  • Escroqueries sentimentales : Un fraudeur vous cible en ligne, souvent sur une plateforme de réseautage social ou un site de rencontre en ligne. Avec le temps, il gagne votre confiance et vous incite à lui envoyer de l’argent, par exemple pour des dépenses familiales ou médicales urgentes, ou encore pour payer ses frais de déplacement afin de vous rencontrer en personne. De nombreuses personnes ont été victimes de ce genre d’escroquerie, qui peut être très élaborée. L’essentiel est de ne jamais envoyer d’argent ou de cadeaux à une personne que vous ne connaissez pas.

Vous trouverez de plus amples renseignements sur les escroqueries les plus courantes et sur la façon de vous protéger ici (site Web du gouvernement du Canada).